Questions fréquentes

Certaines questions sont très fréquement posées à votre expert-comptable TOTEM EXPERTISE, voici quelques éléments de réponse

Auto-entrepreneur, SARL, SAS ?

Le choix de votre statut fiscal et social est primordial. En découleront, votre imposition (qu’elle soit personnelle ou via un société), votre protection sociale (couverture santé, retraite, prévoyance…). Pour répondre, il faut confronter plusieurs éléments : situation familiale, niveau d’imposition personnel, activité exercée, besoin de financement de votre structure, carrière avant la création de votre structure.

L’auto-entreprise, qui plus est avec des seuils réhaussés peut être un bon outil pour tester une activité ou pour une activité complémentaire. En revanche elle ne permet pas de déduire ses charges réelles et le coût fiscal/social s’avère souvent élevé. N’hésitez pas à nous contacter pour une analyse sur mesure

Dois-je prendre une véhicule avec mon entreprise ou bien facturer des indemnités kilométriques ?

De nombreux paramètres entrent également en jeu. Un véhicule société (qu’il soit loué ou possédé) particuliers (avec 5 places) ouvre droit à la déductibilité des frais d’entretien (hors tva, de carburant, de locations ou des intérêts d’emprunt). Mais vous allez devoir payer la taxe sur les véhicules de tourismes et déclarer un avantage en nature au niveau social. De plus, le coût au kilomètre peut s’avérer plus élevé que celui du barème kilométrique.

Si vous utilisez votre véhicule personnel, cela vous astreint à enregistrer tous vos déplacements professionnels (date, lieu, nombre de kilomètres…). Le tarif remboursable dépend de la puissance de votre véhicule et du nombre de kilomètres roulés (<5 000, entre 5 000 et 20 000, >20 000).

Ce choix peut vous faire économiser beaucoup d’argent, vous devez nous consulter afin que nous puissions vous orienter vers la meilleure solution.

 

Je fais mes factures sous Excel ou Word, dois-je prendre un logiciel?

Non… Pas pour l’instant !

La Loi Sapin II entrée en application au 1er Janvier 2018 n’impose pas de s’équiper d’un logiciel de caisse, elle impose à ceux qui en ont un de le faire certifier.

Cependant, dans sa version initiale, la loi prévoyait effectivement une certification pour tous.

De plus, l’arrivée prochaine de la facture éléctronique (comme cela se pratique déjà notamment en Italie) risque fort de rendre obligatoire l’utilisation d’un logiciel pour toutes émission de factures.

Enfin, cette obligation existe déjà, dès le premier euro, pour les marchés public (toute entité facturant à l’état doit déposer son fichier de facturation sur le portail dédié => Chorus).

Vous avez donc encore un peu de temps, mais vous risquez fort de devoir vous équiper dans les prochaines années.

Quels documents comptables dois-je conserver ?

La règle est simple : vous devez conserver tout document émis ou reçu par l’entreprise dans le cadre de son activité. Contrats, factures clients et fournisseurs, bon de commandes, livres d’inventaires, documents juridiques, documents bancaires, déclarations de douanes, documents d’assurances, impôts et taxes, contrats de travail, bulletins de paies, registres du personnel, documents juridiques : procès verbaux d’assemblées générales, statuts, registres des assemblées, documents relatifs à l’occupation de vos locaux : bail ou acte d’acquisition…

Combien de temps conserver ces documents ?

De manière générale, le code de commerce prévoit une conservation des pièces comptables pendant 10 ans à partir de la clôture de l’exercice comptable.

Pour les documents commerciaux, sociaux et juridiques, d’autres durées s’appliquent.

Les documents bancaires doivent être conservés 5 ans

Les documents liés à l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés ou bien encore la CFE ou la CVAE doivent être conservés 6 ans à compter de la date à laquelle la taxe est devenue exigible

Resources

Resources & Articles pour des sources fiables 

Plan du site :

Votre métier

Notre offre

Vos outils

Vos accès

Devis en ligne

Actualité

Le cabinet

Nous contacter

Vos questions

Mentions légales

Politique de confidentialité

ContactMissionsOutils